fbpx
chou

Chou à la viande du Burundi | Amachou n’inyama

Dans le cadre du projet CUISINE TES ORIGINES, j’ai eu l’immense chance de cuisiner avec Gracia Bahati un plat de chou divin. Gracia fut une invitée en or et d’une générosité sans compter pour nous faire découvrir la culture culinaire de son pays natal, le Burundi. Je vous partage la recette que nous avons concocté ensemble (que j’ai déjà refait plusieurs fois tellement c’était bon!) de chou à la viande, également appelée amachou N’inyama en langue kirundi, qui est un mijoté d’agneau et de chou vraiment réconfortant.

Contexte

La République du Burundi est située en Afrique de l’Est. C’est un pays agricole dont la population habite majoritairement dans les communautés rurales. La cuisine ressemble à celle de ses pays voisins; riche en céréales, maïs, plantains, pois, haricots et fruits exotiques. On retrouve également du poisson en abondance autour de la zone du lac Tanganyika (deuxième plus grand lac au monde). 

Pour en connaître un peu plus sur l’alimentation au Burundi, cliquez ici.

Amachou n’inyama

Ingrédients 

30 ml (2 c. à table) huile de canola

800 g (28 oz) viande d’agneau avec os, coupée grossièrement

1 oignon blanc, moyen, haché finement

2 tomates, coupées en cubes

2 gousses d’ail, hachées finement

5 ml (1 c. à thé) gingembre frais, râpé

Sel, au goût

1 ml (¼ c. à thé) poivre moulu

2,5 ml (½ c. à thé) cari en poudre 

2,5 ml (½ c. à thé) paprika doux 

½ tête de chou vert (6 tasses), coupé en fines lanières 

120 ml (½ tasse) céleri, coupé en morceaux de 2 cm

4 carottes, coupées en rondelles

1 petite courgette, coupée en petits morceaux (facultatif)

Note: Il est possible d’ajouter plusieurs autres types de légumes pour rehausser la couleur. C’est à votre choix. 


Préparation

  1. Dans une grande casserole à feu moyen, chauffer l’huile. Ajouter les morceaux de viande pour faire dorer.
  2. Laisser cuire à feu moyen, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de liquide et que la viande commence à colorer, soit environ 15 minutes.
  3. Ajouter les oignons en remuant. Laisser cuire pendant 5 minutes.
  4. Ajouter les tomates, l’ail, le gingembre, le sel, le poivre et les épices et laisser mijoter pendant environ 15 minutes.
  5. Ajouter le chou, le céleri, les carottes et la courgette. Faire mijoter pendant encore 20 à 25 minutes en remuant de temps à autre ou jusqu’à ce que le chou commence à changer légèrement la couleur, mais en restant encore légèrement croustillant.
  6. Retirer du feu et parsemer de feuilles de céleri hachées, de coriandre fraîche ciselée ou encore de persil frais haché.
  7. Servi avec du riz ou des pommes de terre. Traditionnellement ce plat se déguste avec du ubugari, une pâte faite de manioc ou de maïs.

Pour visionner la capsule avec Gracia cliquez ici

Merci à Gracia Bahati et sa famille pour cette magnifique recette et sa participation au projet Cuisine tes origines.

 

imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Marianne Lefebvre © 2022 / Tous droits réservés. Toute reproduction du contenu sans persmission écrite est interdite.